Bienvenue


 

LE MOT DU PRÉSIDENT

L’année 2018 a bien commencé. Rappelons nos activités récentes et nos perspectives pour les prochains mois.

Nos groupes d’études et de réflexion 

Nous avons prolongé les réflexions de notre Groupe de travail sur la solidarité maritime par plusieurs auditions, afin en particulier de vérifier nos hypothèses concernant les règles qui permettent le développement de ces solidarités que nous avons appelées ‘’choisies’’, celles que des individus ou des groupes décident de mettre en place entre eux pour être plus forts ensemble.

Cliquer pour  lire la suite 

 
APPEL POUR L’OCEAN, BIEN COMMUN DE L’HUMANITE
Alors que débutent aux Nations Unies des négociations sur la protection et l’exploitation de la Haute mer, de nouvelles initiatives sont nécessaires pour préserver l’Océan afin qu’il soit source de richesse, d’échanges et de vie, et non d’affrontements, d’asphyxie et de mort, contribuant ainsi à l’apaisement des relations internationales. 
 
A la suite des réflexions menées au Conseil économique, social et environnemental et par l’Institut Français de la mer, les initiateurs de l’Appel estiment indispensable que l’Océan soit considéré comme ‘’la chose de tous’’ et non pas ‘’la chose de personne’’ ou celle de quelques-uns, un bien inaliénable de l’Humanité dont chacun est responsable : le bien commun de l’Humanité. Cette approche place la responsabilité comme principe majeur sans remettre en cause le Droit de la mer et les principes de liberté, de souveraineté et de partage 
 
 

Francis VALLAT, Président d’honneur de l’IFM et Président de SOS MÉDITERRANÉE

fait à ce dernier titre l’objet d’odieuses calomnies qui portent un grand tort à l’activité de cette association de sauvetage en mer.

Pour permettre de rétablir la vérité, nous publions le message qu’il nous a adressé concernant 4 points fondamentaux sur l’action de SOS MÉDITERRANÉE:

-        Nous n’allons pas chercher les migrants en Libye. Nous sommes en haute mer, loin des eaux territoriales et adjacentes libyennes

-        Nous n’avons jamais eu et n’aurons JAMAIS de contact avec les passeurs. La rigueur est absolue et cette règle ne souffre aucune exception

-        Nous agissons – toujours sur instructions des autorités compétentes - avec/à côté/en complément des forces européennes présentes sur zone (force Sophia, et en lien régulier avec CECMED et l’AEM)

-        Nous sommes une association qui respecte scrupuleusement le droit, et les autorités légales quelles qu’elles soient.

J’ajoute que nous ne sommes par principe ni pour ni contre les mesures que prendront les Etats ou l’UE pour la suite.

C’est leur responsabilité et nous n’avons aucune légitimité ou compétence pour dire ce qu’il faut faire. Notre seul souci est que l’activité de sauvetage puisse s’exercer

dans des conditions claires et conformément au droit international et de la mer

 

Francis Vallat 

 
 
 

Mardi 12 juin de 17H à 20 h Colloque, Enjeux et perspectives

Entrée libre (inscription avant le 5 juin sur le site http://assnat.fr/WBu8LF
 

 

 

COMPTE RENDU DE L'ASSEMBLEE GENERALE 2017 (ouvrir ici

  PRIX DE L'IFM 2016

"Le jury des prix IFM s’est réuni le vendredi 17 juin sous la présidence de Didier Decoin, à l’invitation de l’Amiral Bernard Rogel.
 
Le jury a décidé d’attribuer le « Prix Jean Morin de l’IFM » à Michel TUDESQ en particulier pour son engagement et ses actions de développement du lycée maritime de Sète : Michel TUDESQ va bien au delà du rôle habituel d’un directeur de lycée maritime. Par son action au service de la jeunesse et de l’enseignement maritime, il effectue un travail hors du commun, met en œuvre les valeurs fondamentales de la grande famille maritime et en assure la transmission aux jeunes générations.
 
Le jury a attribué le « Prix IFM Avenir » à Simon BERNARD élève de 5ème année de l’ENSM qui, tout en poursuivant ses études et ses périodes de navigation, mène de multiples projets d’études, d’aide et de mise au point de technologies accessibles aux populations pauvres et est animé par les grandes valeurs de la mer : simplicité, ouverture, travail en équipe.
 
Dossier complet à ouvrir ici
 

 

Actualités de l'IFM National

COLLOQUE DE L’INSTITUT FRANÇAIS DE LA MER

« Quelle gouvernance pour les océans au XXI° siècle ? »

 Alors que le nouveau statut de la haute mer est en négociation au sein de l’ONU, la question de la gouvernance des océans devient une urgence :

Quelles règles, quelles organisations, quels acteurs pour quelles finalités ?

L’Institut français de la mer en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la marine
et l’Institut océanographique, fondation Albert 1er, Prince de Monaco
vous invite à en débattre avec un panel d’experts de différents horizons

 le mardi 30 mai à partir de 14h00

à la Maison des océans, 195, rue Saint-Jacques à Paris 5°.

 

--------------------------------------------------------

RAPPORT GÉNÉRAL sur la gouvernance des Océans par
Jean Louis FILLON, Délégué général de l'IFM 
(ouvrir ici)

--------------------------------------------------------

La Revue Maritime

  • Venez découvir les éditoriaux n°502, 503 et 504 en cliquant ici

--------------------------------------------------------

Communiqué de presse du 1er mars 2017
 
Pourquoi faut-il ratifier l'accord de cogestion économique scientifique et environnemental relative à l'ile de Tromelin et à ses espaces maritimes environnants ?

 

REMARQUES  DE L'INSTITUT FRANÇAIS DE LA MER SUR LE PROJET DE STRATEGIE NATIONALE POUR LA MER ET LE LITTORAL 
Lire la suite


Precedent Remonter